O comme Objets de famille : le service en faïence

La faïencerie de Digouin

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais j’adore les textiles et les céramiques. Tous les textiles du torchon de lin à la house de duvet brodée tout comme tous les styles de céramiques : les pots en terre cuite comme les jolies tasses en porcelaine.

Or, il se trouve que j’ai reçu quelques objets qui me sont précieux et me rappellent ma chère grand-mère maternelle. Comme je l’ai déjà mentionné, la seule grand-mère que j’ai eu la chance de connaître habitait loin et nous la voyons peu souvent, trop peu souvent.

Service de ma grand-mère dont j’ai hérité

J’ai hérité, entre autres, de ce qu’à la maison on appelait le service doré. Malheureusement, il n’est pas complet. Mais il en reste quand même six assiettes plates, six creuses et trois à dessert en très bon état. J’ignore ce qu’il est advenu des tasses et des soucoupes mais les services à thé ou à café étaient probablement vendus séparément.

Ce sont des assiettes signées Digouin et Sarreguemines, véritable opaque, France. Elles sont du modèle 9426 qui semble dater des années 30 ou 40. Le mien est vert et or mais le même modèle existait aussi en jaune et or. Ce service semble être plutôt rare car je n’en ai trouvé que peu d’exemples.

Avec un peu de recherche, j’ai découvert que ce qu’on avait toujours considéré comme un service en porcelaine était en fait un élégant service en faïence. Bien sûr, ce service ne servait pas de façon courante et était soigneusement rangé pour les grandes occasions.

Sceau en brun Digouin et Sarreguemines Véritable opaque France – 9426

Mais, nous n’étions pas vraiment dans l’erreur en pensant qu’il s’agissait de porcelaine. Celle-ci est faite à 40% d’une argile blanche spéciale, le kaolin. La faïence véritable opaque aussi appelée demi-porcelaine en contient 25%. L’objectif recherché étant d’obtenir un blanc très blanc.

J’imagine que c’est à Issoire que ma grand-mère a vu son premier service de faïence opaque. M. Aimé Chassagne, qui était expert-géomètre comme son père, et sa jeune épouse faisaient partie des notables de la ville. Ils devaient recevoir régulièrement et avoir pour l’occasion de la belle vaisselle.

Je vous passe les nuances qui distinguent le grès de la faïence et la faïence de la porcelaine. Mais, la faïence fine a déjà trôné sur les tables raffinées des marquis et des duchesses jusqu’à ce que la noblesse lui préfère la porcelaine produite dans les manufactures royales de Vincennes, Sèvres ou Limoges. La faïence a alors connu ses heures de gloire et fait le bonheur des maisons bourgeoises.

Quel chemin parcouru en un siècle par les arts de la table ! Je me souviens avoir été surprise et presque choquée par le peu de vaisselle répertoriée lors de l’inventaire effectué en 1807, à la mort de mon ancêtre paternel de septième génération. Celle-ci se limitait à « Quatre plats plats, trois jattes, dix-neuf assiettes, un pot à la farine, une salière estimés ensemble la somme de six francs… » alors qu’ils avaient plusieurs nappes et serviettes dont la valeur était bien supérieure.

Maison Digouin et Sarreguemines

l’atelier de décoration de la manufacture de Digouin

La maison Digouin et Sarreguemines a tout une histoire qui remonte à 1790 alors que Joseph Fabry et les frères Jacobi ou Jacoby installent leur manufacture de faïence, à Sarreguemines, dans un ancien moulin à huile sur les bords de la Sarre.

Près d’un siècle plus tard, en 1871 suite à l’annexion de la Moselle par l’Allemagne, un des propriétaires choisit de s’installer du côté français et d’y construire deux manufactures une à Vitry-le-François dans la Marne et l’autre à Digouin en Soâne-et-Loire soit à cinq cents kilomètres de Sarreguemines afin, entre autres, d’éviter les frais de douane.

En 1913, la faïencerie est divisée en deux entreprises distinctes Sarreguemines d’une part, Digouin et Vitry-le-François d’autre part. Après quelques changements de propriétaires et presque autant de changements de noms, l’entreprise a fini par fermer ses portes en 2008. Cependant, de nouveaux propriétaires, anglais cette fois, semblent selon un article récent vouloir lui redonner vie.

D’ailleurs, une vingtaine d’entreprises du domaine de la céramique oeuvraient à Digouin tant des manufactures de vaisselle que de carreaux de décoration ou des tuileries.

La faïencerie Digouin – L’atelier d’emballage

Voilà, ces assiettes, qui ont changé de continent et qui m’ont suivi dans mes nombreux déménagements, ont maintenant une place de choix dans mon vaisselier. Grâce à cet article, je les connais un peu mieux. Mais en dehors de la grande histoire, chaque fois que je les regarde ou les touche, c’est à ma grand-mère que je pense. À sa discrète attention, à sa modestie et à son travail inlassable, qui méritaient bien un beau service en récompense.

Sources :

Publié par L'abécédaire de mes ancêtres

Bonjour, D'origine française, je vis au Canada depuis plus de 40 ans. Généalogiste amateure, j'essaye de retracer la vie de mes ancêtres. Grâce à l'aide inestimable de parents mais aussi à des photos d'époque et à des articles de journaux ainsi qu'à des documents d'état civil et d'archives, je m'efforce de remonter le temps. Les articles réunis dans ce blogue sont principalement destinés à ma famille mais aussi à toute personne intéressée à l'histoire du quotidien et de gens ordinaires ayant mené une vie supposément sans histoire. Dominique G.

6 commentaires sur « O comme Objets de famille : le service en faïence »

  1. Bonjour Dominique, je viens de lire ton article sur les objets de famille. Alors, tu viens d’une famille avec beaucoup de goût. C’est un bel héritage que tu as reçu.

    Je m’en vais passer quelques jours dans le coin de Québec avec ma visite de France et après je vais aller dans ma roulotte.

    Je n’ai pas travaillé fort dans mon écriture. Je n’ai pas eu de nouvelles des ateliers d’écriture. A suivre… Lorraine

    >

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :